Mon panier

(0 product)

Cabinets médicaux : dentistes, prothésistes, ostéopathes, kinésithérapeutes, podologues

L’ensemble des professionnels de santé, cabinets médicaux compris, sont concernés par les infections nosocomiales. Le CTINILS (Comité Technique des Infections Nosocomiales et des Infections Liées aux Soins), créé en 2004, a pour objectif la réduction des infections transmises lors d’actes de soin, notamment par les dispositifs médicaux, la réduction des infections croisées et le contrôle du risque infectieux lié à l’environnement.

 Il existe des précautions standard pour éviter la transmission croisée de personne à personne :

  • le lavage des mains,
  • l’aménagement des locaux et leur mode d’entretien,
  • la prévention des transmissions des virus des hépatites B et C, du VIH,
  • la prévention de la transmission aérienne des infections,
  • la prévention des infections lors des gestes techniques,
  • l’utilisation du matériel à usage unique,
  • la stérilisation conforme du matériel à usage multiple,
  • l’usage des désinfectants, des antiseptiques,
  • le traitement des déchets de soins à risque infectieux.

L’objectif étant la protection du personnel et du patient, ces précautions sont à appliquer par tous les professionnels de santé dans toutes les situations de soin que ce soit au cabinet ou au domicile du patient.  

La transmission des agents infectieux se fait majoritairement dans la salle d’attente, où de nombreuses personnes se côtoient pendant de longues périodes dans un espace restreint, ne bénéficiant que d’une aération limitée.

Elle se fait également dans la salle de consultation où se succèdent rapidement de nombreux patients.

Les cabinets d’ostéopathie et de kinésithérapie sont également concernés par la qualité de l’air. En effet le corps humain lorsqu’il est manipulé laisse échapper une grande quantité de peaux mortes, germes de bactéries, odeurs corporelles…

Les produits d’entretien utilisés dans ces cabinets se révèlent peut être efficaces pour désinfecter les surfaces ou masquer les odeurs mais la quasi-totalité d’entre eux rejettent dans l’air intérieur des COV (composés organiques volatils) et des aldéhydes, notamment le formaldéhyde. Une exposition prolongée à ces polluants chimiques peut entraîner des symptômes comme la toux, une irritation des yeux ou de la peau, une sensation de brûlure des voies respiratoires et des migraines ou malaises. Pour la santé et le confort du praticien et de ses patients, Blueair a créé des purificateurs d’air spécialement conçus pour lutter contre ces types de polluants. Avec son filtre au charbon actif et son filtre HEPA, ces purificateurs prendront soin de votre cabinet et de vos patients en aspirant et détruisant tous les corps en suspension dans l’air ainsi que les polluants chimiques et les mauvaises odeurs.

Pour votre problématique, nous vous recommandons les produits suivants :

Purificateur d'air de qualité médicale Blueair 203

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Purificateur d'air de qualité médical Blueair 403

Purificateur d'air Blueair 650E avec filtres SmokeStop™

De 22 à 34 m²
Dans les chambres pour éviter les allergies, les propagations de maladies, etc.

Purificateur d'air électronique 270E Blueair

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Purificateur d'air de qualité médicale Blueair 203

 

Purificateur d'air Blueair 450E avec filtre SmokeStop

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Cabinets dentaires / Chirurgie dentaire / Parodontologie

Dans les cabinets dentaires, l’hygiène doit être une priorité. Les surfaces comme les ustensiles sont régulièrement désinfectés. Alors que le traitement des surfaces et des ustensiles prend un temps et un coût considérables, on oublie souvent que les mêmes polluants se trouvent dans l’air ambiant que praticiens et clients respirent.

De nombreux produits chimiques, fréquemment utilisés pour désinfecter le cabinet, rejettent une pollution chimique dans l’air qui peut entraîner des malaises, des nausées ou des allergies. On notera aussi la nécessité de récupérer les amalgames. Les cabinets sont aussi exposés à une forte pollution olfactive (à cause des produits utilisés ou du soin lui-même). Pour finir, une grande quantité de bactéries et de virus sont en suspension dans l’air, spécialement dans une salle de soins dentaires.

L’emploi d’un purificateur d’air dans un cabinet médical détruit toutes les odeurs qu’elles soient corporelles ou dues à des produits chimiques ou médicaments. Un purificateur détruira également tous les germes, virus et bactéries qui stagnent dans votre cabinet toute la journée. Pour finir, cet appareil rassurera vos patients et améliorera vos conditions de travail et d’hygiène en réduisant le risque d’infections.

Prothésistes dentaires

Les prothésistes dentaires sont des professionnels particulièrement exposés aux poussières et aux polluants chimiques. En effet au cours de la journée, ils sont exposés à l’évaporation de composés dangereux comme les COV. Ces polluants proviennent principalement du méthacrylate de méthyle, des poussières issues du meulage ou du polissage. La confection de prothèses dentaires en céramique présente aussi des risques respiratoires à cause de la poussière dégagée par le meulage de celle-ci et les applications successives de couches de porcelaines.

L’air intérieur du cabinet du prothésiste est également vicié par les fumées dues à la cuisson du revêtement ou à la fusion des métaux. Toutes ces fumées provoquent aussi bien des odeurs inconfortables que des risques pour la santé du praticien : risques allergènes, irritations, malaises.

Des règlementations françaises et européennes existent quant à la gestion de l’air dans les cabinets de prothésistes. Bien qu’un système de ventilation soit obligatoire, il n’existe pas de précision sur la puissance des appareils. De plus, les COV sont des polluants extrêmement volatils qui peuvent ne pas être aspirés par la ventilation.

Afin de travailler dans des conditions agréables et respectueuses de la santé, l’Etat recommande de limiter les COV et les poussières. Les purificateurs d’air Blueair ont été conçus pour répondre à cette demande précise. En effet, ils possèdent un filtre à charbon actif pour le traitement des fumées et des odeurs, un filtre HEPA qui capture et détruit les aldéhydes et COV. Enfin, sa technologie lui permet de capturer tous les corps en suspension dans l’air comme les poussières.

Pour votre problématique, nous vous recommandons les produits suivants :

 

Purificateur d'air de qualité médicale Blueair 203

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Purificateur d'air de qualité médical Blueair 403

Purificateur d'air Blueair 650E avec filtres SmokeStop™

De 22 à 34 m²
Dans les chambres pour éviter les allergies, les propagations de maladies, etc.

Purificateur d'air électronique 270E Blueair

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Podologues

Les podologues sont concernés par le traitement de l’air. En tant que podologues, vous êtes souvent amenés à utiliser des solvants type colle néoprène qui provoquent des maux de tête voire des saignements de nez.  Des solutions, telles que les masques de carbone, existent mais elles se révèlent rapidement inefficaces, surtout si l’endroit est mal aéré.

Dans un cabinet, chaque patient apporte sa quantité de microbes et germes qui se retrouvent dans l’air. Au fur et à mesure de la journée, la concentration en bactéries dans l’air augmente, accroissant le risque d’infection.

Enfin, les mauvaises odeurs dues aux patients ou aux produits utilisés pour les masquer sont tenaces et provoquent l’inconfort du praticien et des patients.

Pour lutter contre ces problèmes, un air de qualité est la solution. Les purificateurs d’air Blueair sont conçus pour détruire les mauvaises odeurs grâce au filtre à charbon actif. Ils détruisent également les polluants de l’air qui proviennent des produits chimiques utilisés comme les COV et les aldéhydes. Enfin, les germes et bactéries sont également neutralisés.  Un purificateur assez puissant assurera aussi un renouvellement d’air comme si vous travailliez portes et fenêtres ouvertes. Un grand plus pour le confort et la santé du praticien et de ses patients !

Les podologues rencontrent quant à eux fréquemment des problèmes liés à la position ou aux gestes, et citent de manière non négligeable également les risques infectieux et toxiques dans leur profession.

Pour votre problématique, nous vous recommandons les produits suivants :

 

Purificateur d'air de qualité médicale Blueair 203

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Purificateur d'air de qualité médical Blueair 403

Purificateur d'air Blueair 650E avec filtres SmokeStop™

De 22 à 34 m²
Dans les chambres pour éviter les allergies, les propagations de maladies, etc.

Purificateur d'air électronique 270E Blueair

Purificateur d'air Blueair 270E avec filtre SmokeStop™

De 5 à 22 m²
Filtration des polluants chimiques, gaz, COV, ...

Livraison Gratuite

24 ou 48h chez vous, ou en points relais

un site reconnu

Palme d’argent e-commerce en 2010. + de 30 000 clients livrés

Paiement sécurisé

Vos données et vos paiements sont sécurisés

Retour sous 14 jours

Droit de rétractation si le produit ne convient pas

© 2008 - Waf-direct - Nous recrutons - Mentions légales - Plan du site - Nuages de mots clés - Tous droits réservés - N° de SIREN 478 343 486 00021