• 18 rue d'Arras Bât B13 92000 Nanterre
  • 9h - 12h30 et 14h - 18h

L’impact sur la pollution de l’air du trafic routier

Suite à un épisode de pollution « grave » aux particules fines de type PM2,5 en Ile-de-France Le Monde a publié un article listant les polluants de l’air sur Paris.

Les polluants dont on vise la diminution et qui dépassent souvent les normes réglementaires sont:

Les polluants atmosphériques

  • les oxydes d’azotes (NOx, addition des émissions de monoxyde d’azote – NO – et de dioxyde d’azote – NO2 –). Les NO2 peuvent provoquer une inflammation des voies respiratoires, une augmentation du risque bronchitique et une diminution de la fonction respiratoire ;
  • les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM). Ils sont issus naturellement de la végétation, du charbon, du gaz et du pétrole. On les retrouve aussi dans les colles, les vernis, les peintures ainsi que de l’évaporation d’essence. Par inhalation ou par contact avec la peau, ils peuvent provoquer des troubles cardiaques, digestifs, rénaux ou nerveux. Certains, comme le benzène, sont cancérigènes.

Les particules primaires (PM)

Issues d’un mélange de différents composés chimiques et de différentes tailles, on y trouve les particules PM10 de diamètre inférieur à 10 µ et les PM2,5 de diamètre inférieur à 2,5 µ.

L’exposition fréquente à ces particules augmente le risque de maladies cardio-vasculaires et respiratoires, des cancers pulmonaires.

Répartition des causes des PM2,5 et PM10 sur paris

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/30/quel-est-l-impact-du-trafic-routier-sur-la-pollution-a-paris_4961366_4355770.html#0GSc0wYtofhUUCDz.99